Fév 2, 2020

Quel agencement pour votre cuisine professionnelle ?

written by eskis

Une fois le local trouvé, il est essentiel de réfléchir à l’agencement de sa cuisine professionnelle. Un élément indispensable à ne pas négliger, car c’est un lieu de grand passage. Plusieurs éléments sont à prendre en compte dans l’agencement d’une cuisine, en voici le résumé :

Une cuisine hygiénique du sol au plafond

 

La facilité de nettoyage est indispensable dans une cuisine professionnelle, c’est pourquoi il est important d’avoir un sol accessible au nettoyage tout en étant sécurisant. Vous pouvez opter pour un sol anti-dérapant sous forme de carrelage ou de résine qui faciliteront l’accès au lavage. Il est également important d’installer des siphons de sol, pour l’évacuation des eaux de lavage.

De même, les murs doivent être facilement lavables, résistants à l’eau et à la graisse pour améliorer au maximum sont le nettoyage. Les matériaux utilisés doivent être également non-absorbants et non toxiques. Les surfaces doivent être lisses et finis pour éviter l’encombrement de poussières et de saletés.

Pour les plafonds, vous serrez soumis au même contrainte d’hygiène, c’est pourquoi privilégier des plafonds démontables afin de faciliter le nettoyage de celui-ci.

Enfin, la ventilation est quant à elle, indispensable dans une cuisine professionnelle. Elle doit bien évidemment être aux normes afin de permettre un renouvellement de l’air, mais surtout permettre la conservation d’un air sain dans la cuisine pour les aliments comme pour les salariés.

Une place pour chaque chose

Ce qui est important de retenir pour une cuisine fonctionnelle, c’est :

  • Son aménagement, qui doit permettre une circulation optimale.

Le personnel de cuisine est toujours en mouvement c’est pourquoi ils ne doivent pas être gênés par des objects mal placés. Ils doivent pouvoir circuler aisément entre les différents postes. C’est d’ailleurs le principe de la marche en avant, une obligation prétendant à ne jamais faire croiser un circuit propre avec un circuit sale, pour cela pensez à délimiter les zones et identifier les flux de vos îlots de travails.

  • Visualiser en amont ou vous allez placer vos espaces de stockage sec et froid.

Dans chaque cuisine, il est important de disposer d’emplacements non-humides pour stocker des denrées qui ne doivent pas être en contact du froid. En revanche pour les aliments qui doivent être placés au frais, il est important de leur créer un espace consacré à eux, une chambre froide suffisamment grande ainsi que des armoires réfrigérées pour avoir les ingrédients à portée de main.